Services d’imagerie de chèques

http://intriaitemsinc.com/uploads/images/pageheaderimages/services-cheque.jpg
Accueil > Services > Services d’imagerie de chèques

Les consommateurs adoptent de plus en plus une sélection toujours grandissante sélection de canaux de paiements électroniques, alors que les compagnies continuent de dépendre des chèques papier sans avoir de solution de rechange largement acceptée. Cela entraîne une baisse du volume total, mais une dépendance continue aux chèques comme méthode de paiement. Les institutions financières sont confrontées au défi de réduire les coûts unitaires croissants associés au traitement des chèques et à aborder le paysage de réglementation en évolution et le désir d’une modernisation rapide du système des paiements.

En misant sur son ampleur et ses économies d’échelle, INTRIA a relevé ce défi en introduisant une plateforme améliorée en ce qui a trait au traitement libre-service des images pour la saisie (Jour 1) et les retours (Jour 2). Cette approche permet l’archivage des fichiers d’images de chèques à partir d’une variété de sources, ainsi que la saisie des effets papier résiduels, qui peut être convertie en opérations électroniques consistant en données de chèques et en une image. À partir de ce moment-là, les chèques se déplacent à des vitesses électroniques et tout le traitement est effectué de façon centrale à l’aide de systèmes efficaces de flux d’images.

Télésaisie des dépôts

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le service de télésaisie des dépôts (TSD) d’INTRIA, veuillez cliquer ici

Jour 1 – Services de compensation de chèques

La plateforme de Jour 1 fournit aux institutions financières un service amélioré basé sur l’imagerie avec une efficacité accrue et un échange à la vitesse de la compensation. La plateforme archive des images à partir d’une variété de sources, comme les canaux de télésaisie des dépôts et les fichiers d’échange d’images d’autres institutions financières, afin de fournir une plaque tournante pour les processus communs de validation d’affaires tel que la détection des doubles, la compensation des chèques et la passation.

En plus d’archiver les chèques qui ont été imagés à leur point de dépôt, la plateforme d’INTRIA est équipée de manière à saisir les effets papier résiduels, le cas échéant, en les convertissant aux images et en les rationalisant avec des flux de travail d’imagerie existants.

Jour 2 – Services de traitement des exceptions et des retours

Les services de traitement des exceptions et des retours de Jour 2 fournissent une gamme de services intégrés et automatisés de bout en bout, utilisant une plateforme basée sur l’imagerie pour envoyer ou recevoir des effets non payés par le biais de l’échange intermembres de l’ACP. La plateforme des exceptions est connectée à Internet pour permettre au groupe anti-fraude ou aux opérations du centre bancaire de l’institution financière d’avoir un accès direct au système où ils peuvent prendre une décision de payer ou non et initier des retours automatiquement.

La plateforme de retours permet à INTRIA de traiter des effets retournés entrants, contrepassant le compte des déposants et en produisant des avis pour communiquer les détails de chèques retournés.

La solution d’INTRIA soutient les retours d’images et les retours de papier résiduel, le cas échéant.

Transmission de fichiers imagés

INTRIA est particulièrement en mesure de miser sur notre empreinte nationale pour saisir les effets à l’échelle locale dans tous nos centres et pour fournir aux clients un fichier d’imagerie X9 selon les standards de l’industrie, vérifié ou non, contenant les renseignements du transit de l’emplacement aux fins de traitement approfondi et d’échange d’images. Les fichiers d’images peuvent être fournis pour tous les flux de travail y compris : les effets du traitement des dépôts, du traitement des GAB, du centre bancaire et de la compensation entrante.

Les avantages du service comprennent une réduction du temps de traitement des effets étant donné qu’on ne se fie plus au transport physique et des réductions de coûts dans des régions où d’importants services de transport sont toujours une exigence, comme en Saskatchewan et à Terre-Neuve.

Services de salles de courrier à distance

Les institutions financières canadiennes s’en vont rapidement vers la conversion des chèques aux opérations électroniques. La transition vers la télésaisie des dépôts (TSD) élimine l’exigence de transporter les chèques papier déposés à un centre bancaire ou à un GAB, aux points d’échange régionaux, chaque jour ouvrable.

Les institutions financières doivent maintenant assumer les coûts élevés associés au transport des sacs de centre bancaire, contenant plusieurs différents documents avec plusieurs niveaux d’urgence, aux salles de courrier du service de soutien. Le service d’INTRIA mise sur notre réseau de centres, de Victoria à St. John’s, soutenant les clients au fur et à mesure qu’ils travaillent pour numériser les documents papier résiduels. Les activités comprennent la numérisation des documents, l’affranchissement du courrier ordinaire, l’impression des rapports et l’optimisation du transport.